Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JV dit JYVAIS




le point de vue de la CGT de Dieppe


Avec la crise financière mondiale et le Salon de l'Automobile, qui n'a pas entendu parler de la « crise de l'automobile » justement... D'autant plus en Normandie où des plans sociaux frappent autant le géant Renault que les petites boites plus ou moins sous-traitantes.

Moins de véhicules vendus? Bénéfices en baisse? Qu'en est-il réellement dans notre région?


Je propose d'ouvrir ce débat pour ceux que cela intéresse ou concerne. Il serait intéressant d'avoir le point de vue d'un salarié et celui d'un patron ou d'une organisation professionnelle du secteur.


Première pièce au dossier, car cela vient de sortir le 14 octobre, le texte de l'UL CGT de Dieppe sur son blog 


Mardi 14 octobre 2008

Crise de l'automobile : Les salariés se méfient des discours et agissent !

Crise de l'automobile:

Les salariés se méfient des discours et agissent !



Comme partout en France, les entreprises de l’automobile de la région dieppoise sont menacées par les politiques de spéculation et de délocalisation.



Pour les salariés ce sont :

=> Dégradation des conditions de travail.

=> Augmentation du stress

=> Développement du chômage partiel avec perte de salaire,

=> Chute des effectifs

=> Pressions sur les sous-traitants

=> Délocalisation de productions

=> Casse industrielle chez les équipementiers,



Exemples dans la région dieppoise:

=> Alpine Dieppe : prise de RTT forcée d’ici mi-novembre suppression des

intérimaires.

=> LEAR à Offranville (ex filiale Renault) fermeture du site avec 150 salariés le 10

octobre 2008.

=> Gevelot à Offranville : plan social de 9 salariés.

=> Difficultés chez Sonas à St Nicolas d’Aliermont



Car, qu’en est-il de la réalité ?

=> Le marché de l’automobile demeure stable avec 2, 06 millions de véhicules vendus en

2007. La progression serait de 2% cette année.

Pour PSA + 5% en septembre, pour Renault + 9%.

=> Les profits sont au rendez-vous : + 1,5 milliards d'€uros pour le 1er semestre chez Renault.

Sur les 6 dernières années les 4 grands groupes (Renault, PSA, Valéo, Faurécia ont dégagé

23,9 milliards d’€uros de bénéfices.

=> Les dividendes versés aux actionnaires sont passés de 179 Millions d’€uros en 2000 à

716 en 2006 chez Renault.



Tous ensemble

Mobilisons nous

Pour développer nos atouts industriels

En France, en Normandie,
et dans la région dieppoise

 

Comme ils l’ont fait tous ensemble le 9 octobre chez Alpine à Dieppe, où 90% du personnel a débrayé de 1h00 à 15h00


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article