Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JV dit JYVAIS

 

Les artistes emballeurs auraient décidé « d'emballer Dieppe » en commençant par le Pont Ango. (Nos photos exclusives ici et sur le Blog Photos de Jyvais.)



Après l'Emballage du Pont Neuf (du 22 septembre au 7 octobre 1985) à Paris et l'Emballage du Reichstag (23 juin au 7 juillet 1995) à Berlin, Dieppe est-il le nouveau terrain d'expression de ces artistes contemporains hors norme ?

Selon des sources généralement bien informées, les Christo auraient prévu d'emballer l'Hôtel de Ville de Dieppe le 14 juillet 2009 et d'emballer « l'ensemble du Bassin de Plaisance depuis la jetée » lors des Fêtes de la Mer (« Du moins si le temps le permet », auraient-ils ajouté en anglais, « if the weather is all right, at least »). Mais chut, ce sont des surprises.

L'emballage du Pont Ango a été réalisé au sus et au vu de tout le monde dans l'anonymat le plus complet. Pourquoi ce silence médiatique -que nous sommes les premiers à lever sur les Blogs Jyvais ? Afin de vérifier auprès d'un large public quel rapport les gens établissent entre l'intérêt d'une œuvre et sa signature. Signé Christo, cet emballage du Pont Ango vaut des centaines de milliers d'euros et devrait attirer des dizaines de milliers de visiteurs. Sans signature, qu'en sera-t-il? Expérience courageuse et palpitante que nous suivrons avec le plus grand intérêt.











Pour plus d'information : Christo et Jeanne-Claude, communément Christo, est le nom d'artiste sous lequel est connue l'œuvre commune de Christo Vladimiroff Javacheff (né le 13 juin 1935 à Gabrovo en Bulgarie) et de Jeanne-Claude Denat de Guillebon (née également le 13 juin 1935 à Casablanca au Maroc)

Ce couple d'artistes contemporains (qui emballe la géographie et l'histoire) s'est rendu célèbre par ses objets empaquetés. Naturalisés américains, ils vivent à New York dans le quartier de SoHo.

« Ils utilisent le tissu pour créer des œuvres éphémères en « emballant » des paysages, des monuments, des lieux. Ils pratiquent ensemble le land art (ils entendent intervenir sur des lieux naturels, dans le « Révéler en cachant »

Les Christo réalisent un travail de Titan grandiose, monumental et éphémère, c’est ceci qui marque aussi leur originalité, prendre autant de temps uniquement pour un résultat qui ne durera qu'un court laps de temps. Selon Albert Elsen, « aucun artiste de l’histoire n’a passé autant de temps à voyager pour se présenter lui-même ainsi que son œuvre. Le succès de ses projets auprès du public […] est dû pour une part non négligeable à sa facilité de contact et à ses dons naturels de pédagogue. Il fut le premier créateur à étudier de lui-même l’impact tant humain qu’environnemental de ses projets. La plupart des artistes pensent que l’éducation du public prend trop de temps au détriment de leur travail. Pour Christo, « l’interactivité verbale avec le public » fait partie intégrante de sa créativité. Toujours selon lui, « son art est le résultat d’une réflexion et d’une intuition esthétique imposée à un environnement naturel et construit ». Pour certains, l’œuvre de Christo ne peut être comprise que lorsqu’on se retrouve face à l’œuvre et que l’on se rend compte de son impact. Pour les Christo, leur œuvre est faite pour impressionner le public et donner de nouvelles visions ainsi qu’un cri de liberté. Quand un monument est emballé, il recouvre une toute autre forme, une toute autre identité, un tout autre prestige : on ne le reconnaît plus. Les Christo recherchent une vision populaire, une popularité de leur art. En effet, les Christo ont beaucoup attiré l’attention du public quel qu’il soit. » Christo et Jeanne-Claude, selon Wikipedia.

Pour visiter Dieppe, voir le site du syndicat d'initiative de Dieppe (76).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gaetben 24/04/2009 17:01

Bonjour et merci de votre visite sur mon site qui me permet de découvrir le vôtre. En retour à cet article vous pourrez voir une photo ici du pont emballé avec traitement HDR. A bientot ! ;)