Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

 
QUI TU ES

N’oublie jamais qui tu es
Dans la joie, dans la détresse,
Pour autant que te connais,
Même si le sol s’affaisse
Sous tes pas. Gobe la lune,
Pousse un cri. Observe. Cours !
Pense à chacun, à chacune,
A l’existence, aux rebours,
Aux divertissements, aux deuils,
Au frais bouquet de lilas
Qui t’attend là, sur ton seuil.
A celle qui n’est pas là.
Ris, gonfle ton cœur en fête.
Verse une larme au besoin,
Exerce le muscle et la tête.
Chaque instant mérite soin.
Mais pour autant que te connais
Même si la vie te blesse,
Dans la peine ou l’allégresse,
N’oublie jamais qui tu es.
13 07 2002
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article