Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

...mais pas le droit de les publier ! 

 Il n'a pas fallu moins d'une quinzaine de jours et à peu près autant de messages sur le Blog du Festival de Romans de création sur internet -sans compter trois billets « rageurs » ici même- pour obtenir enfin des explications des organisateurs.Je souhaitais reproduire ici les dites explications ainsi que mes réponses... Ce qu'ils se sont empressés de refuser. Bien sûr, je ne passerai pas outre : ainsi le veut la netiquette, les couriels étant de la correspondance privée. Par contre rien ne fait obstacle à ce que je publie mes propres réponses...Ce sera à vous de deviner le nom de mon interlocuteur et ce qu'il m'a écrit.


X : ...

JV : Vous daignez enfin répondre et je vous en remercie. Oui, on m'a notifié la raison suivante : mon site serait un site "professionnel". Or ce n'est pas le cas, loin de là... Ce que je vous ai aussitôt indiqué : de votre part, silence radio. Trouvez-vous cela bien sérieux?
Je regrette par ailleurs que vous sembliez confondre diffamation et polémique.
Prenant toujours pour ma part le soin de respecter les formes, je vous demande l'autorisation de publier sur mon site votre couriel et la présente réponse.
Sincèrement  JV

X : ...

JV : Objet : RE : RE: RE : Vos commentaires sur le Festival de Romans

Cher Monsieur,

Et si, justement, je vous ai répondu : vous n'avez qu'à vérifier sur le blog du festival, ma réponse y est enregistrée! Mais vous ne l'avez visiblement pas lue...
Si vous ne me lisez pas, ce qui est tout à fait votre droit, comment pouvez vous prétendre que mes propos sont diffamatoires.
Le plus simple était de m'interdire de commentaires, ce que vous avez fait. Ca évite de répondre aux questions...
Sincèrement JV

X: ...

JV : Cher Monsieur,
 
Pour conclure, je pense, cet échange de couriels car je ne doute pas (sans ironie) que vous soyez très occupé, je vous remercie d'avoir pris le temps de répondre. Que ne l'eussiez-vous fait plus tôt!
Vous notez avec pertinence que mon site laisse percevoir "un projet professionnel". Bien sûr! De la même façon, des centaines d'inscrits au Festival ont le projet de vivre de leur écriture, de leur musique, de leurs dessins etc. Vous leur souhaitez vous-même bonne chance! Mais il y a loin, dit-on, de la coupe aux lèvres. Combien y parviendront? C'est pourquoi il est bon que des professionnels installés et aguerris aident les créateurs débutants à faire leurs premiers pas. Et vous avez raison de ne pas stigmatiser et écarter du concours ceux d'entre eux qui vendent en ligne dans le cadre de leurs sites dits "non professionnels" leurs écrits, leur musique, leur production graphique, leurs vidéos. Ou encore des T Shirts et autres productions plus ou moins lucratives.
Votre explication me semble donc très discutable mais elle est malgré tout préférable au silence (signe de mépris, d'amateurisme ou simplement marque d'impolitesse).
Quant à la notion (juridique) de diffamation, allons donc! Il en faut beaucoup plus qu'une simple polémique (avec un droit de réponse qui vous est accordé dans le cadre des commentaires...)  pour la constituer.
Alors bon Festival à tous les amateurs, semi-professionnels et professionnels inscrits au Festival De Romans.
Si vous m'autorisez à publier vos réponses, indiquez le moi, de façon à ce que je puisse clore correctement le débat sur mon blog.
 
Sincèrement JV
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article