Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

 
Attirer l'attention du lecteur, activer son imagination, stimuler sa mémoire telle est l'idée.
Qu'il se souvienne de l'enseigne, du titre, du site qu'on lui propose. Voilà l'objectif.
Qu'il s'y intéresse, qu'il y vienne et y revienne.

Si le toucher, le goût et l'odorat ne doivent surtout pas être négligés dans cette stratégie de stimulation, il est pourtant plus aisé de faire appel à l'ouïe et à la vue.


La communication est d'autant plus forte et efficace qu'elle établit une association (une correspondance) entre plusieurs sens, la vue et l'ouïe, par exemple.
Mais comment transmettre dans un document imprimé ou sur le Web un message tactile, gustatif ou olfactif ? Les logiciels nécessaires et les périphériques adaptés ne sont pas encore commercialisés, sont-ils même inventés ? Ce serait pourtant sympa : un clic de souris et votre Olfacton diffuse autour de vous une suave senteur musquée ou un bon vieux fumet de Poulet à la provençale...
Il ne reste plus, pour passer d'un sens à l'autre, que la technique éprouvée des « associations ».


L'association peut se faire au niveau élémentaire, celui de la simultanéité. Exemple : une séquence d'image est présentée en même temps qu'une musique. L'association est plus subtile quand elle fait appel à ce que le poète appelle des « correspondances » qui nous font évoluer dans « une forêt de symboles » liés les uns aux autres. C'est le principe de la madeleine de Marcel Proust. L'art d'évoquer, de développer les réminiscences chères à Charles Baudelaire.

Je sais l'art d'évoquer les minutes heureuses,
Et revis le passé blotti dans tes genoux.
(...) Ces serments, ces parfums, ces baisers infinis,
Renaîtront-ils d'un gouffre interdit à nos sondes?
Baudelaire. LA CHEVELURE
Les Fleurs du Mal, éd. De 1857.

 


Un media faisant appel au sens visuel -disons un magazine- peut également utiliser l'odorat pour frapper l'imagination du lecteur : soit de façon élémentaire, en encartant par exemple un papier parfumé pour promouvoir une marque de parfums ; soit de façon beaucoup plus subtile en évoquant, rien qu'avec des mots, « la captivante senteur du four à pains d'antan » pour stimuler la mémoire olfactive du lecteur.

A quoi ce blog vous fait-il penser? Faisons l'expérience : fermez les yeux et respirez avant de répondre !
medianalyse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article