Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

OU LE NARRATEUR S'AVENTURE SUR MYSPACE ET TOMBE EN PLEIN POLAR...


Le visiteur qui aura suivi plus ou moins distraitement mes débuts récents sur MYSPACE se sera peut-être imaginé que cet étrange pays virtuel peuplé de plus de 4 millions d'âmes, était un univers de tout repos, où les « amis » papotent gentiment entre eux et échangent allègrement les clips et les tubes de leurs chanteurs et groupes préférés...


On se souviendra qu'à peine étais-je inscrit sur MYSPACE, je découvris ma terrible solitude : je n'avais qu'un seul ami, il s'appellait Tom, et je ne le connaissais pas... Tom est en fait le préposé virtuel à l'accueil des nouveaux arrivants français. Tom est connecté en permanence depuis son QG en Californie.


Quelques jours plus tard, j'avais ajouté dans mes « amis » quelques musiciens dieppois ainsi que F., mon ami de trente ans...


Mais qui est la mystérieuse dame entourée de symboles plus ou moins celtiques, riche d'une liste de plus de mille amis sur Myspace, qui m'a soudain envoyé un message me demandant si je voulais devenir son ami. « Qu'à cela ne tienne, se dit Jyvais, pourquoi refuser cette main qu'on me tend? » Sitôt dit, sitôt fait, Basile est un dégourdi. Et voici la Dame étrange qui s'ajoute à ma maigre liste d'amis virtuels...


Malheur! Horreur! J'étais fait, comme un rat... Coup de fil angoissé de F. deux jours plus tard : « attention prends garde, ton Myspace est vérolé! ». Vérolé, de quoi, de qu'est-ce ? Qu'ouis-je? Qu'on combre, qu'asperge ? « oui, tu sais la mystérieuse Dame, c'est une spécialiste et elle t'a hameçonné!?! ».


Je n'ai toujours pas compris la finalité de cette capture virtuelle. Je sais seulement que cette maléfique créature évolue sur Myspace, où elle repère des naïfs de mon espèce. Elle jette sur eux, dans l'ordre, son dévolu puis ses filets, après quoi elle vous suce jusqu'à la moëlle. Et c'est la morsure, en un mot comme en deux.


Il ne me restait plus qu'une chose à faire pour échapper à cette emprise mortelle : quitter MYSPACE. Annuler mon inscription. Détruire mon Myspace. C'est ce que j'ai fait. Je n'ai plus qu'à tout reprendre à zéro. La prochaine fois, je n'accepterai plus que des amis connus ou dûment recommandés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wai Ling 22/05/2007 08:55

Hum je n'ai pas tout compris a propos de cette "suceuse" (de moelle ;b) , mais Myspace est assez pénible à utiliser en fait, avec toujours plein de gens qui veulent nous avoir comme "amis"...enfin bref le mien est à l'abandon il faut que je retrouve mes logins et combatte contre la flemme de me connecter au site (waow) pour le supprimer.
 
Si quelqu'un voit l'intéret de myspace quand on est pas forcément un artiste qui vveut se faire connaitre, qu'il me fasse signe :D

Jean Vaysse 26/05/2007 14:56

Et moi donc!