Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

Pour qui voter, pour qui ne pas voter dimanche? Et qui gagnera?


Concernant la première question, le rédacteur-animateur de ce blog sait très bien ce qu'il fera en tant que citoyen. Et -fort heureusement- les lecteurs-visiteurs de jyvais.org ne viennent pas ici pour trouver une consigne de vote. Bien que je ne crois pas au mythe de l'impartialité et de la neutralité (surtout sur un blog!), le caractère généraliste et ouvert de jyvais.org m'impose ce que j'appelle une « distance » par rapport aux engagements partisans (par ailleurs tout à fait légitimes...) y compris par rapport à mes propres choix personnels


Mais qui gagnera? J'avais affirmé il y a deux ans que Ségolène Royal serait probablement la candidate du PS et que François Bayrou ferait un fort résultat. Par contre, à l'époque, je n'avais pas vu venir Nicolas Sarkozy. En octobre, je pariais sur ce site que le candidat UDF finirait à plus de 18% et début 2007 j'avançais à tort qu'il était « probablement le futur président » ajoutant de façon plus pertinente qu'il était bien parti...soit pour l'Elysée, soit pour Matignon.


Aujourd'hui, je constate comme tout le monde que les deux candidats du second tour peuvent l'emporter. La part d'incertains et d'indécis laisse ouvertes les deux possibilités. En fait ce qui me semble le fait politique marquant de la période c'est que le suspens durera jusqu'à la mi-juin, pour savoir qui en réalité gouvernera la France.


Si Sarkozy gagne dimanche, tout reste possible en juin. Le jeu classique du scrutin majoritaire aux élections législatives est habituellement favorable au plus fort parti qui se trouve toujours sur-représenté par rapport à la proportion de voix qu'il obtient. Mais cette fois-ci, trois forces politiques (l'UMP, le PS et le centre de Bayrou) seront en forte position suivies de près par un quatrième larron qui n'a pas tort de calculer qu'il peut tirer son épingle du jeu aux législatives. Il y aura donc un esprit de revanche et des combinaisons de type « qui perd gagne », avec des triangulaires et même des quadrangulaires. Rien, absolument rien ne dit qu'un Sarkozy vainquer de la Présidentielle gagnera une majorité homogène aux législatives.


Si Royal gagne dimanche, le raisonnement précédent ne s'applique pas mécaniquement à la situation. Dans ce cas, les électeurs auront la responsabilité de décider s'ils font pencher la majorité présidentielle vers la gauche ou vers le centre, s'ils veulent un socialiste pur fruit, un social-démocrate ou un centriste à Matignon.


En tout cas on sait depuis ce matin que les électeurs auront dimanche non pas deux mais trois choix : en votant Sarkozy, ils choisiront une majorité composée de l'UMP et d'un centre droit sans Bayrou (qui sera alors durablement marginalisé). En votant Royal, ils se donneront un temps pour décider s'ils veulent pencher plus à gauche ou plus au centre. Enfin, en s'abstenant, ils prépareront le retour du FN à l'Assemblée nationale... Je ne vous cacherai pas qu'il est hors de question que je m'abstienne!


Si vous pensez que je ne suis pas « objectif », n'hésitez pas à l'écrire : les commentaires sont libres et bienvenus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BROTHER 03/05/2007 23:46

Suite au débat  y aura-t-il  du changement dans les urnes ?Je ne sais pas trop. Sarko m'a semblé s'être fait ramasser à plusieurs reprises, en particulier sur le dossier des intégrations d'enfants handicapés en mileu scolaire "normal", lui d'habitude si "percutant" pr dire les + gros mensonges sans état d'âme avait sciemment choisi de minimiser les pertes en adoptant le profil bas mais pas servile de celui qui prend les coups, en rend qq uns mais sans excès.Du très calculé ss doute ...Elle serait un moindre mal, ss doute pour ts ceux qui n'ont rien à gagner d'un durcissement social trop mou ou trop fort.BROTHER

Arnaud Mouillard 01/05/2007 16:31

Pour moi, Ségolène gagnera de justesse genre 50.1. Croisspns les doigts !